Accueil > Actualité BTP : Le gros oeuvre en chantiers > Construction en solutions préfabriquées > Grand Stade de Lyon: Les dalles alvéolées KP1 font le match!


Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

Grand Stade de Lyon: Les dalles alvéolées KP1 font le match!

La preuve par le chantier Construction en solutions préfabriquées Solutions précontraintes Produits sécurisés

    le 25 juin 2014

Avec 10 grues approvisionnées grâce à un système de rotation et de décrochage des remorques, 40 000 m² de dalles alvéolées survolent actuellement le ciel du Grand Stade de Lyon. A la manœuvre, une cellule coordination “préfa” très pointue. Visite technique avec Franck Delcourt, responsable logistique Stade de Lyon Construction, une société de VINCI Construction France.


Le successeur du stade historique de Gerland voit grand avec une capacité globale de 60 000 personnes. D’une superficie de 6 ha, il sort de terre à Décines-Charpieu, au centre d’un nœud de communication associant un accès direct à la rocade de contournement Est de Lyon, la ligne de Tramway T3 et l’aéroport de Saint Exupéry à moins de 20 mn.

Un projet durable

Cet immense vaisseau de béton et de métal fait l’objet d’une réflexion environnementale poussée. Son implantation tient compte des zones d’habitations, un petit bois est conservé afin de protéger la faune et la flore locale et de multiples mesures compensatoires sont prévues comme les 5058 places du parking extérieur enherbés et la récupération des eaux de pluies de la couverture du stade et du parvis dans un bassin d’orage. Côté chantier, la charte “Attitude Environnement” de VINCI Construction France s’applique à toutes les entreprises présentes, dans le cadre d’une démarche HQE.


D’une superficie de 34 000 m² pour une hauteur maximale de 45 m, le stade se compose de deux parties. A l’intérieur : les tribunes comprenant 6 niveaux de gradins, les loges et les salons d’entreprises et, à l’extérieur, accolée au dos, la partie "podium" qui abrite deux niveaux de parking sur toute la circonférence du stade.

Un gigantesque "ring" d'un kilomètre

Si le projet révèle de nombreux points techniques, le premier challenge est celui de la logistique et des approvisionnements. “Tout notre fonctionnement se fait autour d’un ring d’un kilomètre de long qui ceinture le stade, explique Frank Delcourt. Il comprend une voie pour le stockage et l’arrêt temporaire et une voie de circulation uniquement accessible aux camions et aux véhicules des chefs de chantier.”


10 grues pour 12 noyaux d'élévation

Le chantier a débuté à l’ouest par les zones les plus techniques et les locaux “nobles“ tels que les vestiaires, les salons VIP et l’amphithéâtre de presse. Puis, il s’est déployé dans le sens des aiguilles d’une montre avec le montage d’octobre à décembre 2013, des 10 grues qui alimentent les 12 noyaux d’élévation. Positionnée au centre de la partie "podium" pour des raisons de longueur de flèche et de capacité de charges, chaque grue peut décharger les remorques et accéder à sa zone de stockage située de l'autre côté du ring. En tout, près de 70 personnes travaillent sur chaque noyau autour d’un conducteur de travaux et du grutier.

En complément, deux grues mobiles assurent depuis le centre du stade, la réalisation des poutres crémaillères et la pose des gradins bas et une treizième et dernière grue, au nord du stade, est affectée à la réalisation de la boutique de l'Olympique Lyonnais et du musée des Sports en Rhône-Alpes.


Une cellule coordination étoffée

Au cœur du défi béton, la complémentarité entre la préfabrication et le coulé en place. “On tourne quotidiennement entre 500 et 600 m3 de béton entre la centrale interne située au plus près de la rocade et les apports extérieurs, précise Franck Delcourt. La préfabrication comprend essentiellement les dalles alvéolées de KP1 pour les surfaces de plancher du stade, quelques prémurs, les poutres préfabriquées évidées, les poutres précontraintes du podium, les gradins, les escaliers, et, ponctuellement, des poutres en I sur des ouvrages bien spécifiques.”



L’approvisionnement de ces 45000 m² de dalles alvéolées et des 9 km de poutres du podium nécessite un minimum de 2 à 3 camions par jour et jusqu’à 12 en incluant les livraisons de béton, d’armatures métalliques et des accessoires. Un challenge relevé au quotidien par une cellule de coordination renforcée. Elle se compose d’une personne dédiée au béton de la centrale et d’un binôme pour les éléments de préfabrication et les accessoires : Franck Delcourt pour la partie commande, suivi de production, gestion des stocks et suivi de facturation et Cyril Arnaud pour la logistique des livraisons, en appui des conducteurs de travaux.

Un décrochage systématique des remorques

Reste à livrer les bonnes dalles alvéolées au bon moment à la bonne grue. “Le défi était d’amener, malgré le flux tendu, le plus de souplesse depuis le bon de commande jusqu’à la facturation, et avoir une traçabilité sous chaque grue, explique Jérôme Ducoeur, chargé du projet côté KP1. Nous avons ainsi mis en place un système de rotation et de décrochage spécifique en laissant quotidiennement au pied des grues une moyenne de 8 plateaux de dalles alvéolées, les chauffeurs repartant avec les remorques vides. Chaque grue bénéficie aussi de bons de commandes spécifiques, de plan de lotissement indiquant le sens et l’ordre de pose.” De son côté, la cellule coordination de Stade de Lyon Construction émet, 72 heures avant la livraison, un bon de validation avec le jour, l’heure, le numéro de la grue et du camion.



“Plus de 23 000 m² de dalles sont déjà posées et les équipes désormais bien rodées, se félicite Franck Delcourt. Tout le monde est gagnant avec cette organisation. Cela libère immédiatement les chauffeurs de KP1 et nous avons plus de souplesse pour effectuer la pose des dalles alvéolées.”

Des avancées sur la sécurité

La sécurité est l’autre grande priorité du chantier et cet engagement s’affiche dès votre arrivée, puisque les chemins d'accès aux zones de travail sont balisés et éclairés. Simple, efficace et festif !



De son côté, le personnel chargé de l’élingage et du levage des dalles accède aux remorques par des quais de déchargement et bénéficie d’une formation spécifique. Et pour que, depuis le ciel, le grutier soit bien certain qu’il a affaire à un élingueur ou à un chef de manœuvre formé, leur casque est identifié par 1 ou 2 bandes oranges.


Mais Stade de Lyon Construction et KP1, qui place également la sécurité au cœur de ses innovations, entendent aller encore plus loin, à travers une double réflexion commune.
-    Améliorer l’installation des gardes corps dans les dalles alvéolées. “Le but est de mettre directement des réservations normées et dimensionnés afin d’intégrer plus facilement un garde-corps et d’accélérer le déchargement et la pose en maintenant une sécurité maximale, précise Franck Delcourt.”


-    Sécuriser le levage des petites dalles alvéolées démodulées inférieures à 80 cm de large. “Du fait de leur forme et de leur faible largeur, nous ne pouvions fixer que deux boucles de levage et cela entrainait un important tangage de la dalle quand on la soulevait. Du coup, elle devenait un élément dangereux et nous avons demandé à KP1 de travailler sur les possibilités d’amélioration. Leur amorce de réponse passe par trois points de levage ce qui stabilise plus l’élément si on choisit et positionne les bonnes élingues au bon endroit.”


Deux avancés de sécurité qui nous donnerons l’occasion de revenir prochainement sur ce chantier hors normes.

Avoir la chance de construire le stade de l’Olympique Lyonnais est fabuleux, surtout quand on est originaire de Bourgoin-Jallieu. Mais c’est avant tout une aventure passionnante avec le double challenge de tenir un planning avec une vision long terme ne donnant droit à aucun retard et l’enjeu quotidien de l’approvisionnement d’un chantier gigantesque."
Franck Delcourt, Cellule coordination Stade de Lyon Construction, une société de VINCI Construction France.









“Nous avons travaillé deux ans en amont et ce fut une grande joie quand nous avons décroché le chantier. Mon rôle est de faire le lien entre les différents services de Stade de Lyon Construction - bureaux d’études, ordonnancement, comptabilité - et l’équipe KP1 composée d’Hélène Lucius, pour l’ordonnancement et de deux projeteurs Anthony Ferrante et Virginie Batia. Le projet est unique par sa taille et sa logistique très particulière. Nos bonnes relations nous permettent de travailler en collaboration pour améliorer la sécurité de pose des dalles alvéolées. A travers des réunions et des visites chantiers, chacun a apporté sa pierre à l’ouvrage et c’est une réussite. Cette fierté est d’autant plus grande que le Grand Stade de Lyon est le seul en France réalisé avec des dalles alvéolées françaises.”

Jérôme Ducoeur, chargé d’affaires KP1








Un programme exceptionnel

-    60 000 personnes en mode match (dont 2 000 personnels d’exploitation),
-    1 Km de circonférence du parvis et du ring,
-    8 000 m² de loges, salons et espaces de restauration
-    6 678 places de stationnement
-    850 toilettes
-    350 places pour fauteuils roulants
-    292 sièges en amphithéâtre presse
-    109 loges


Le premier stade français financé par le privé sera un véritable lieu de vie ouvert 365 jours par an avec :

Trois équipements connexes
-    Les bureaux de l’OL Groupe
-    Une boutique OL Store
-    Le musée des sports en Rhône-Alpes avec une salle des trophées OL
Des projets futurs : Hôtels, centre de loisirs et immeubles de bureau.

Le chantier en bref


-    45000 m² de dalles alvéolées
-    16 km de poutres béton armés
-    9 km de poutres précontraintes
-    33 km de gradins
-    30 mois de réalisation à partir du 1er août 2013
-    600 à 700 personnes sur le chantier pour le gros-œuvre








Fiche technique

Pour suivre le chantier en direct : http://www.olweb.fr/fr/club/grand-stade-en-direct-du-chantier-278.html








Recherche