Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

KP1 passe à la vitesse supérieure !

- - La preuve par le chantier

    le 15 octobre 2009

Echantillons pour les contrôles qualités, rebuts de production malgré l'évolution des process industriels, les 17 sites KP1 génèrent annuellement de 100 à 110 000 tonnes de déchets béton, sans parler des déchets bois, acier, DIB et DIS. Une situation aujourd'hui inacceptable par KP1 qui place le développement durable tout en haut de ses priorités, au même titre que la Sécurité. D'où la mise en place d'une politique globale d'optimisation et de valorisation des déchets pour répondre aux enjeux du développement durable et améliorer la performance économique de l'entreprise. Présentation des premières actions.

 

'Nous avons commencé par faire un audit environnement très complet dans chacun de nos sites industriels qui géraient en direct leurs déchets, explique Davy Morel, responsable des achats et chef de projet Optimisation Recyclage. Fort de cette masse de renseignements, nous avons, avec l'appui de la société spécialisée dans le management environnementale Bravo Solution, identifié les bonnes pratiques de valorisation de chaque déchet, défini une stratégie nationale pour la gestion des déchets, mis en place un contrat cadre pour tous nos fournisseurs dont la majorité sont désormais certifiés ISO 1400 et, enfin, exigé une traçabilité de tous les déchets valorisés. Nous en sommes aujourd'hui à la phase 2 et commençons la mise en place des meilleures pratiques dans les usines.'
Parmi les premiers changements :

  1. Le balayage systématique des halls après nettoyage des ateliers,
  2. L'amélioration du tri par bennes pour mieux valoriser les DIB (Déchets Industriels Banals),
  3. Le concassage systématique des déchets bétons sur site ou à proximité pour séparer les gravats utilisés en drains, remblais, sous-couches routières et valoriser les aciers. Une décision qui divise par deux l'impact carbone du trafic camion.

La même démarche de valorisation se met en place pour les rebuts aciers qui représentent près de 2700 tonnes par an entre les torons, les découpes des bancs, les fins de bobines ou encore les inserts, et les Déchets Industriels Spéciaux (DIS) tels les aérosols, les néons, les disques de tronçonneuse, les résines, les futs, les gants souillés..
'Nous travaillons parallèlement  sur la réintégration de certains résidus et rebuts concassés dans les process de fabrication, complète Davy Morel. Cette démarche s'accompagne d'une forte sensibilisation sur les sites de production.  Tous les collaborateurs et intervenants sur les sites bénéficient d'¼ d'heure de sensibilisation à la prise en compte de l'environnement, au même titre que le ¼ d'heure sécurité, conclut conclue Isa Peron, Animatrice Prévention Sécurité de KP1. Cette démarche complémentaire génère déjà des avancées en terme de qualité globale, de best practice et de confort au travail pour le personnel.

Légende photo
Davy Morel, chef de projet Optimisation Recyclage devant le concasseur du site de Pujaut
KP1 passe à la vitesse supérieure !




Les pages liées à l'article :

Recherche