Accueil > Actualité BTP : Le gros oeuvre en chantiers > La preuve par le chantier > Le plancher Milliwatt au service des bâtiments stratégiques


Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

Le plancher Milliwatt au service des bâtiments stratégiques

La preuve par le chantier Bâtiment tertiaire et industriel Solution économique

    le 26 mars 2014

De par sa capacité à apporter une très forte isolation thermique tout en étant compatible avec les exigences sismiques, le plancher Milliwatt est de plus en plus prescrit en plancher bas des bâtiments stratégiques. Démonstration à Ollioules avec l’entreprise Sodobat qui construit le nouveau Centre d’Incendie et de Secours de cette petite ville du Var, à l’ouest de Toulon.
Cette nouvelle caserne de pompiers se compose d’un vaste garage de 730 m² en ossature métallique pour le matériel d’intervention et d’un bâtiment en voile béton qui abrite salle de cours, bureaux, foyer, vestiaires et dortoirs. Depuis une dizaine d’années, les municipalités sont très attentives à la qualité architecturale des casernes de pompiers souligne Stéphane Comby, l’architecte du projet. Ce type de bâtiment comporte plusieurs difficultés. La première est d’équilibrer un très gros garage, plus communément appelé remise, et une partie bureau plus modeste. C’est particulièrement le cas ici où la parcelle se situe en entrée de ville, sur un rond point emblématique desservant la Technopôle Var Matin. Nous avons donc imaginé un bâtiment tertiaire sur deux niveaux au plus prêt du rond point afin de masquer les dimensions du garage, positionné juste derrière. L’intégration est renforcée par des volumes très découpés, de grands porte-à-faux, des brise-soleils verticaux en bois et un bardage gris bleu métallisé homogène sur les deux bâtiments, dynamisé par des touches de couleurs ponctuelles.



De fortes exigences parasismiques et thermiques

L’autre grand challenge est d’arriver à marier réglementation thermique RT 2012 et exigences parasismiques. Nous sommes ici dans une zone sismique 2, avec une classe de sol B, compte tenu de sa composition argilo-sableuse, précise Stéphane Comby. Et comme il s’agit d’un bâtiment de catégorie 4 dont la protection est primordiale pour la sécurité civile, l’Eurocode 8 exige une conception et un dimensionnement renforcé au niveau des liaisons plancher-structure.



Le choix d’un plancher VS Milliwatt

La même exigence de continuité d’isolation s’applique au plancher bas avec, en paramètre supplémentaire, l’impossibilité  d’utiliser les procédés de construction classiques, compte tenu des exigences parasismiques. Après réflexion et comparatif performances/prix, nous avons retenu un plancher sur vide sanitaire Milliwatt KP1 qui traite les ponts thermiques périphérique, isole totalement la sous-face y compris les murs de refends et facilite le passage des aciers supplémentaires en liaison d’angles et chaînage exigés par le classement sismique, explique Franck Jacquot, responsable de production Sodobat.



Une solution technico-économique aboutie

“Sur ce chantier, nous avons justifié la stabilité mécanique et le coupe feu du plancher Milliwatt au bureau d’études APAVE compte tenu de ses éléments en PSE, précise Thierry Poirier, responsable prescription KP1 Grand Sud. L’avis technique de nos rupteurs confirme que le dispositif constructif valide le calcul parasismique. Côté coupe-feu, le calcul des performances ne prend pas en compte la présence des entrevous et des rupteurs. Ils sont considérés comme des intercalaires et n’interviennent pas dans la stabilité mécanique du plancher. ”


“Grâce à l’évolution de ses performances, le plancher sur vide sanitaire se développe de plus en plus en tertiaire et ERP, continue Thierry Poirier. C’est une solution technico-économique aboutie qui gère le point essentiel de la performance thermique. La pose est simple, rapide et permet au maçon de faire des gains sur le volume béton. Enfin, dernier avantage, le principe de dalle portée et la nature du terrain n'est pas bloquant et favorise ce type de plancher bas. Tous ses arguments en font une variante très compétitive face à une solution dalle pleine et isolation sous chape. ”




Un rôle Étude et service pour l’équipe KP1

“Le choix d’une solution Milliwatt dérogeait un peu aux habitudes constructives de l’entreprise Sodobat, complète Cathy Cotte, Responsable du dépôt KP1 Toulon. En coordination avec Marc Donnat, responsable du secteur, nous avons fait les études thermiques du plancher après l’obtention des plans du BE structure Aprec Ingénierie. Et une fois les accords du BET Athédia et du bureau de contrôle Apave confirmés, nous avons réalisé les plans de pose et assuré la livraison des entrevous, des accessoires et des poutrelles en deux tours, avec le négoce Point P Fréjus.”



“Pour nous, c’est un avantage déterminant de pouvoir réaliser un plancher traditionnel tout en étant compatible avec les règles sismiques et les exigences RT 2012. A la fois léger, rapide et facile à mettre en œuvre, ce type de plancher permet de gagner du temps et amène un gain économique certain.”
Jonathan Mattioli et Philippe Cracchiolo, respectivement chef de chantier et conducteur de travaux Sodobat.   



“Nous avons retenu en rez-de-chaussée un plancher Milliwatt KP1 avec une armature renforcée et une dalle béton de 10 cm. Nous sommes ensuite montés en béton banché de 18 cm avec, pour garantir la continuité parfaite de l’isolation des murs, une solution ITE en laine de roche et bardage rapporté, un dispositif d’isolation totale des acrotères en toiture et une remonté en panneaux isolants PSE jusqu’au départ de l’ITE, en soubassement périphérique des murs extérieurs. ”
Stéphane Comby, architecte


Les performances thermiques de KP1 Milliwatt

Up plancher  PSE : 0.18
Psi transversal : 0,25
Psi longitudinal : 0.26
Psi refend : 0,13
Bbio : 61,9
Cep : 97,9
Source : BET Athédia


Fiche technique

Centre d’Incendie et de Secours d’Ollioules (83300)
Maître d’Ouvrage : Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var
Architecte : agence Stéphane Comby, Flassans-sur-Issole
Bureau de Contrôle : Apave, Puget/Argens
BE Thermique, Fluides Electricité : Bureau Athedia, Six-Fours-Les-Plages
BET Ingénierie Structures : APREC Ingénierie
Gros-Œuvre : Sodobat, 103, allée Sébastien Vauban –Fréjus
Négociants : Point P Fréjus

Découvrez le plancher bas sans étais, en images :





Recherche