Accueil > Actualité BTP : Le gros oeuvre en chantiers > La preuve par le chantier > Petits collectifs : les planchers de KP1 optimisés pour la RT 2012


Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

Petits collectifs : les planchers de KP1 optimisés pour la RT 2012

La preuve par le chantier Maison RT 2012

    le 14 janvier 2014

A la fois constructeur, promoteur et aménageur, A.S.T Groupe se développe sur le marché du petit collectif en appliquant les recettes qui font son succès en maison individuelle. Démonstration à Peyrins dans la Drôme avec un immeuble R+1 de 10 logements, réalisé pour le compte d’Habitat Pays de Romans.


Réalisé avec l’appui du cabinet d’architecture Opus Star Concept, l’immeuble se caractérise par une belle intégration dans le paysage et une orientation favorisant la lumière naturelle et l’efficacité des panneaux solaires.


"Compte tenu de notre expérience en maison individuelle, notre stratégie est de reproduire au maximum la même typologie constructive pour nos petits immeubles de logements collectifs, explique Oliver Martin, responsable technique de l’agence Valence d’AST Promotion. Nous avons  beaucoup travaillé sur l’optimisation des solutions RT 2012 avec notre bureau d’études en poursuivant un triple objectif : renforcer la pertinence économique des projets, garantir leurs performances et conserver nos équipes de pose. Nous croyons beaucoup aux valeurs humaines et arriver à faire travailler nos entreprises artisanales sur des programmes plus conséquents est un réel atout de qualité, surtout quand on construit annuellement de 1500 à 2000 logements, sur un territoire de plus en plus vaste. Le choix de fournir les matériaux et les équipements à nos entreprises sous traitantes apporte également de fortes économies d’échelle et plus de compétitivité dans cette période difficile. Enfin, travailler en confiance avec des négociants et des industriels partenaires qui partagent nos valeurs, comme KP1, est aussi une garantie de bons résultats."

Le choix du couple plancher Milliwatt et plancher Silence

Pour les bâtiments de logements collectifs de R+1 à R+3, AST Groupe reste ainsi fidèle au système constructif des planchers de ses maisons individuelles. “Conserver la technique plancher poutrelles-hourdis apporte des avantages significatifs par rapport à une dalle pleine, précise Olivier Martin. Les produits sont tous manuportables, ce qui supprime la présence d’un engin de levage ou d’une grue et il  est facile d’installer des rupteurs en périphérie de planchers afin de réduire les déperditions.“




D’une longueur maximale de 6 m, les poutrelles sont déposées par le camion grue du négoce sur les murs de chaque pièce afin de limiter la  manutention. Un système constructif adapté et simple en approvisionnement qui supprime la nécessité de mettre en place une grue ou un engin de levage.



L’Isorupteur dB répond aux exigences réglementaires de la RT 2012 et pallie à l’affaiblissement de la qualité acoustique du plancher d’étage lié au rajout d’un nouvel élément doté d’une masse plus faible (le rupteur), à la jonction entre le mur de façade et le plancher. Celui-ci, en contrariant l’écoulement de l’onde sonore dans le plancher, entraîne une augmentation du niveau d’énergie de la paroi excitée et donc, logiquement, une augmentation des bruits dans le logement émetteur et dans le logement ou la pièce située en dessous.


Nous privilégions les vides sanitaires d’une hauteur minimum de 60 cm et avons installé, ici, un plancher Milliwatt avec des entrevous Isoleader Up 27 et des poutrelles Leader sans étais. En plancher d’étage, nous sommes vigilants à l’ensemble des performances  et avons prescrit un plancher Silence S3 avec des rupteurs thermiques et acoustiques en périphérie.”



Au niveau thermique, le plancher Silence de KP1 atteint des performances largement supérieures à celles préconisées par la RT 2012, avec un coefficient Psi Moyen de 0,22 à 0,33 seulement selon l’épaisseur et la configuration du plancher.


L’isolation des planchers d’étages est ensuite renforcée par une projection de mousse de polyuréthane sous chape, supprimant  la nécessité d’isoler le plenum du plafond. Un doublage par l’intérieur en polyuréthane assure l’isolation des murs. Autre illustration de cette démarche, AST Group a fait le choix du gaz, qu’il soit de ville ou propane, pour l’énergie, des chaudières à condensation et de solutions mixtes - chaudière pour l’Eau Chaude Sanitaire (ECS) et le chauffage avec l’appui de panneaux photovoltaïques pour une consommation directe par l’occupant.

"Notre maitre mot est la qualité et nous soignons toutes les étapes de la construction jusqu’à la remise des clés aux occupants, conclue Olivier Martin. Nous sommes sur un rythme moyen d’une année pour livrer un collectif et, ce qui motive nos équipes c’est de tenir les délais, mais surtout de faire des clients heureux".






AST ne change pas les équipes performantes. En conservant les mêmes techniques de pose, l’entreprise de maçonnerie MIA Sarl  intervient désormais sur les petits collectifs.







“Nous travaillons pour le  bailleur Habitat Pays de Romans depuis 4-5 ans, se réjouit Olivier Martin. C’est un client exigeant qui tire vers le haut et nous impose d’être très à l’écoute de l’occupant. Nous développons une forte capacité à adapter l’organisation à la typologie des chantiers et recherchons des systèmes constructifs adaptés, simples en approvisionnement et économiques comme nous le propose KP1.”


Olivier Martin





Fiche technique
Les jardins de Babos - 26380

Maître d'ouvrage : AST Groupe

Gros oeuvre : MIA Sarl

Architecte : Opus Star Concept Sarl

Bureau de contrôle : Dekra Sarl

Négoce : Girardon Matériaux




Découvrez le plancher bas sans étais, en images :





Recherche