Accueil > Actualité BTP : Le gros oeuvre en chantiers > La preuve par le chantier > Premier chantier KP1.Logement pour La Chrysalide à Tallard (05)


Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

Premier chantier KP1.Logement pour La Chrysalide à Tallard (05)

La preuve par le chantier

    le 17 novembre 2016

1800 m² sur trois niveaux dans les Hautes-Alpes pour détailler les avancées de cette nouvelle solution d’isolation globale de plancher « KP1.Logement » qui associe la ThermoPrédalle® KP1 et le correcteur thermique longitudinal Pré.K WATT.


La même… mais en mieux. Quand une innovation rencontre le succès, il faut l’améliorer. Après le lancement, en 2015, de la ThermoPrédalle® qui intègre des correcteurs thermiques dans le sens porteur, KP1 lance le système KP1.Logement, composé de ThermoPrédalle® et de Pré.K WATT. Ce qui change ? Le positionnement en usine des fixations pour le clipsage du nouveau correcteur thermique longitudinal Pré.K WATT, sur les rives non porteuses. Outre une facilité et une sécurité de mise en œuvre totale pour le compagnon, le système KP1.Logement permet aux bureaux d’études une optimisation parfaite de l’isolation thermique et garantit au maître d’ouvrage un niveau de performance identique sur toute la périphérie du plancher d’étage.

Une solution RT 2012 préassemblée

“Dans certaines configurations et, notamment, en logements collectifs voiles béton, il est parfois nécessaire de rajouter des correcteurs sur les appuis non porteurs de nos ThermoPrédalles®, explique Richard Garcia, chef de projet R&D de KP1, en charge du développement du système KP1.Logement. La réglementation thermique 2012 exige que la déperdition thermique moyenne, à la jonction entre les planchers intermédiaires et la façade, n’excède pas 0,60 W/m.K. Hors, si les planchers ThermoPrédalles® arrivent à un peu plus de 0.5 en voiles maçonnées, ils sont parfois à la limite en voile béton selon le sens de pose ou la présence de zones impossibles à traiter.”


“La solution la plus efficace, économique et rapide pour atteindre cette conformité est de compléter avec des rupteurs thermiques en périphérie des rives non porteuses, continue Richard Garcia. Le Psi de l’isolant laine de roche des correcteurs Pré.K WATT est aux alentours de 0.30 W/m.K et, si vous isolez un côté de votre plancher à 0.58/0.59 et l’autre à 0.30, vous atteignez largement la performance exigée, même en zone sismique comme dans les Hautes Alpes (05).


Tallard : le premier chantier du Grand Est

Les Ecureuils, le nouveau foyer de l’association Les Chrysalides en cours de construction à Tallard près de Gap dans les Hautes Alpes, est une illustration parfaite de son intérêt, notamment en zone sismique où la solution est validée, contrairement aux rupteurs traditionnels. Le bâtiment comprend 3 planchers intermédiaires de 600 m² chacuns, réalisés en système KP1.Logement conjointement par  les entreprises de maçonnerie A.T.S et Biganzoli-Abelfo sur une structure en voiles banchés. S’appuyant sur son nouveau logiciel de prédimmensionnement Etude Concept, le Bureau d’études KP1 optimise précisément le nombre de correcteurs Pré. K WATT pour répondre à l’exigence demandée avec le meilleur ratio économique. La solution a ensuite été validée par Axiolis, le bureau d’études structure du chantier.



Des gestes de pose naturels

Pour chaque niveau, quatre camions de prédalles standards, ThermoPrédalle® et systèmes KP1.Logement ont ainsi été posés, les correcteurs Pré.k WATT étant livrés sur palette en même temps.
Concrètement, le système KP1.Logement est décalé de 8 cm à l’intérieur du bâtiment en rive longitudinale, afin de laisser la place au rupteur thermique. Il suffit, ensuite, de clipser les correcteurs thermique Pré.K WATT sur les supports intégrés dans les ThermoPrédalles® et le tour est joué. Puis, les armatures coulissantes déjà préassemblés sont positionnées et le ferraillage installé en respectant les préconisations de la zone sismique. Ici quatre filants en intérieurs et quatre en extérieur.




La même pose, zéro souci d’implantation et aucun impact sur les délais de construction ou l’organisation du chantier… Le système KP1.Logement est clairement le nouveau standard des planchers des bâtiments avec isolation par l’intérieur.

Ce qu’ils en pensent


“Le clipsage du correcteur Pré.K WATT sur son socle est vraiment simple, Il n’y a pas à réfléchir pour les placer. En cas de demi-correcteur, Il faut juste faire les coupes de l’isolant et de la petite tôle de fixation à la disqueuse et c’est terminé.”
Simon Abelfo, entreprise Biganzoli-Abelfo


“Intégrer en usine les correcteurs des rives porteuses et les supports de fixation des correcteurs des rives longitudinales dans les prédalles permet de gagner du temps sur chantier et évite toute erreur de positionnement. De plus, les armatures déjà préassemblées facilitent le ferraillage périphérique.”
Richard Garcia, Chef de Projet R&D KP1

Repères / Fiche technique

Maître d’ouvrage : Association La Chrysalide Marseille
Architectes : SCP Bluteau-Nassif (Aubagne) et Christophe Zerillo (Chorge)
BET : Axiolis, Marseille
Contrôle technique : Bureau Veritas, Gap
Coordinateur SSI : SC Adrer, Embrun
Gros œuvre : A.T.S et Biganzoli-Abelfo, Chorges
Négociant : Samse, Gap

La Chrysalide Marseille

Le but de cette association loi 1901 créée en 1958 par un groupe de parents est d’offrir aux personnes handicapées mentales et à leurs familles des prestations et des soutiens à travers 4 pôles : Enfance et adolescence ; Travail adapté ; Accompagnement, hébergement et soins ; Service à domicile.
Créé en 1971, l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) Plein Soleil de Tallard a une capacité d’accueil de 80 travailleurs handicapés. Situé dans le quartier des Boulangeons, à 2 km du cœur du village de Tallard, Ie site de 7 hectares abrite les Foyers d’hébergement Gai Soleil I et II et le Foyer d’Accueil Médicalisé Soleil Levant. Imaginé par l’agence d’architecture SCP Bluteau-Nassif avec un suivi local de l’atelier Zérillo, le nouveau bâtiment Les Ecureuils, clin d’œil aux habitants du parc, va remplacer, en septembre 2017, le foyer d’hébergement Gai Soleil I qui sera ensuite totalement reconfiguré. Il abritera en rez-de-chaussée un garage, 5 chambres, un bureau, un salon, des vestiaires et un local technique. Le premier étage regroupera des espaces pour les familles, un salon d’activité, des bureaux, l’espace restauration/cuisine et 6 chambres. Enfin le deuxième étage est dédié à 12 chambres et un salon d’activité. A noter que le bâtiment se caractérisera par une consommation énergétique optimisée avec des planchers chauffants réversibles alimentés par la chaudière bois du bâtiment principal.
www.chrysam.fr



Les secrets des correcteurs thermiques du système KP1.Logement
C’est la solution universelle pour traiter les ponts thermiques de tous les bâtiments isolés par l’intérieur, toutes zones sismiques, tous types de façade (béton, prémur, maçonnerie), tous niveaux de plancher et les balcons.
A titre d’exemple, un système KP1.Logement de 16 cm d’épaisseur en plancher intermédiaire, associé à une façade en béton de 20 cm et à un doublage intérieur limite la déperdition énergétique moyenne à 0,50  W/m.K.

C’est préfa, prêt à poser, certifié et ça passe partout avec un coût maitrisé !









Recherche