Accueil > Actualité BTP : Le gros oeuvre en chantiers > La preuve par le chantier > RT 2012 - Les Maisons Extraco : le plancher Milliwatt de KP1 réussit son test


Actualités KP1

Le gros œuvre en chantiers

Présentation des innovations, points clés de la mise en œuvre des produits et systèmes constructifs, reportages sur des chantiers exemplaires : chantiers alliant la construction durable, l'optimisation de l'isolation avec une dimension architecturale et environnementale.

Découvrez l’actualité de KP1 en images et en sons !

RT 2012 - Les Maisons Extraco : le plancher Milliwatt de KP1 réussit son test

La preuve par le chantier Maison RT 2012

    le 04 janvier 2013

L’arrivée de la RT 2012 va augmenter le prix de vente des maisons de 10 à 15%, d’où la nécessité de choisir les solutions les plus économiques pour atteindre ces nouvelles performances. Démonstration avec le constructeur Extraco qui teste une solution de plancher bas KP1 "poutrelles sans étais - Milliwatt 8" sur vide sanitaire à Val de Reuil (27).


Après avoir démarré ses premières maisons BBC il y a environ un an, Extraco accélère ses tests de nouvelles solutions constructives avec un triple objectif en ligne de mire : atteindre les performances de la RT 2012, diminuer les temps de pose et baisser les coûts de construction.

"En plancher bas, nous étions jusqu'ici en solution Duo avec dalle flottante et plancher chauffant, explique Serge Doudement, directeur technique de Extraco. Mais, sur les maisons de moins de 110 m², cette solution ne s’impose pas aussi évidemment et le choix d’un plancher Milliwatt KP1 avec chauffage mural peut s’avérer judicieux et économe. Il supprime la dalle flottante, ce qui permet de gagner 6 à 8 cm d'épaisseur en maçonnerie, économise les panneaux isolants en polyuréthanne ou PSE. Enfin, sa mise en œuvre est plus rapide."



La preuve par le terrain

Le test grandeur nature sur la maison à Val de Reuil a permis de vérifier l’ensemble de ces atouts.

Les 90 m² de plancher Milliwatt 11 et les 30 m² d'entrevous en matériaux de synthèse EcoVS avec tympan biais du garage ont été posés dans une petite matinée. "Les étapes sont identiques, à part le rajout des rupteurs thermiques pour la périphérie et les murs de refends, précise Serge Doudement. Mais la pose de ces accessoires n’a même pas pris une heure. Ce temps est d’ailleurs largement récupéré par la facilité des découpes des entrevous Modulo pour les travées démodulées et la suppression de la pose des panneaux nécessaires à l’isolation sous chape."

Une généralisation en 2013

"Nous attendons les dernières évolutions des moteurs de calcul RT 2012 pour choisir la version la plus optimisée, probablement un Milliwatt 8, mais notre idée est de généraliser cette solution sur nos maisons sans plancher chauffant, conclue Serge Doudement. Nous sommes également dans une démarche qualité "Etanchéité à l’air" annexe VII. Le dossier est au Ministère et nous espérons obtenir l’agrément début 2013. Nous mettons enfin en place un système de contrôle qualité plus performant pour garantir les exigences réglementaires et répondre aux attentes de nos clients de plus en plus vigilants."

Les Maisons Extraco

Créée en 1989 et fort d’une première expérience de négoce de matériaux et d’entreprise générale de second œuvre, EXTRACO a déjà construit plus de 2000 maisons. Le constructeur s’appuie sur 8 agences, 50 collaborateurs dont un architecte et un bureau d’études intégrés et réalise une moyenne de 250 maisons par an, en s’appuyant sur des partenaires industriels et un réseau fidélisé d’entreprises de pose. Extraco est à la base des choix techniques qu’il teste systématiquement en grandeur réel.

Légende photo

















Le plancher sure vide sanitaire bénéficie de la nouvelle solution RT 2012 KP1 : poutrelles sans étai et système Milliwatt 8 pour la partie habitat et entrevous EcoVS pour le garage.


















Le plancher sur vide sanitaire Milliwatt se compose de poutrelles Performance (sans étai), d’entrevous Isoleader et Modulo (pour les dernières travées), d’Ecorupteurs Transversaux et Ecorupteurs Longitudinaux, d’Ecorefends (pour les ponts thermiques des murs de refends) et d’une dalle de compression de 4cm minimum.

Son avantage ? 2 fois moins de polystyrène pour une performance comparable





















"Ce qui est compliqué ne marche pas et c’est valable pour tous les corps d’état, estime, pragmatique, Serge Doudement, directeur technique d’Extraco. Nous avons besoin de matériaux de qualité, certifiés, plus économiques et plus faciles à poser."

 











Située dans une nouvelle zone pavillonnaire, proche de la gare de Val de Reuil, cette maison traditionnelle de 120 m² disposera d’un toit à deux pentes et d’un bardage bois sur sa façade principale pour renforcer son identité et son esprit "Ile de France".




















Extraco a fait parti des premiers à avoir testé et adopté, il y a déjà 10 ans, la solution entrevous EMS et rupteurs thermiques pour tous ses planchers d‘étages.






Les pages liées à l'article :

Recherche