Entrevous / Hourdis Isoleader en polystyrène


Entrevous / Hourdis Isoleader en polystyrène
Entrevous / Hourdis Isoleader en polystyrène - Mise en œuvre

Description

  • Entrevous moulé en polystyrène
  • Disponible en 4 modèles pour 4 niveaux de performance thermique.
  • Up = 0.27, 0.23, 0.18 et 0.14 W/m2.K

  • Réhausse éventuelle : 3, 4 ou 8 cm
  • Hauteur coffrante : 13 cm
  • Entraxe de poutrelles : 60 cm
  • Longueur 60 cm avec emboîtement

  • Épaisseurs de languettes : 7.8, 9.1, 13 et 19 cm
  • Sous-face lisse
  • Disponible en standard et ignifugé (M1)
  • Optimise les portées des poutrelles sans étai de la gamme Performance.

Domaine d'emploi

  • Construction neuve ou rénovation
  • Vide sanitaire
  • Haut de sous-sol (M1)
  • Zones sismiques 0, 1, 2, 3 et 4

Les plus

Technicité
  • 6 épaisseurs de languette
  • Alvéoles de forme optimisée pour respecter le profil de la poutrelle
  • Emboîtement renforcé
  • Nervures améliorant la résistance mécanique
Facilité
  • Pose et isolation facilitées dans le cas de travées démodulées grâce aux alvéoles
  • Utilisation possible de béton autoplaçant
Réglementation
  • Rainurage conçu pour le passage des gaines
  • Certifications CST Bât et CE
  • Entrevous conçu pour la RT 2005 et RT 2012
Économie
  • Parfaitement adapté aux bétons autoplaçants

Focus produit

  •  - FocusL’entrevous Isoleader est le seul entrevous polystyrène du marché à permettre une dalle de compression de seulement 4 cm d’épaisseur.
  •  - FocusPour des cas de portées importantes, une rehausse de 8 cm vous permet de réaliser un plancher d’épaisseur 25 cm.
  •  - FocusLes alvéoles d’Isoleader permettent de gérer les travées démodulées en assurant une solidité des appuis sur les poutrelles et les murs, mais aussi en maintenant une continuité de l’isolation.

1.

Découvrez également la mise en oeuvre du plancher bas Milliwatt

Les poutrelles sont réparties et positionnées conformément au plan de pose, à l’entraxe de 60 cm en disposant un entrevous à chaque extrémité.

2.

Le premier entrevous prend appui sur le mur porteur par l’intermédiaire de son emboîtement mâle.       
Les entrevous suivants sont ensuite emboîtés et serrés pour assurer l’étanchéité et la continuité de l’isolation thermique.

3.

Le dernier entrevous de la travée est découpé pour réaliser une feuillure.
La profondeur d’appui sur le mur est au moins égale à 2 cm.

4.

Dans le sens transversal, lorsqu’il n’est pas prévu de poutrelle en rive, l’entrevous prend appui sur le mur. Après pose de la travée, la poutrelle est ensuite poussée vers l’extérieur pour bloquer l’entrevous contre le mur.

5.

Les entrevous de la dernière travée sont découpés de manière à assurer une profondeur d’appui au moins égale à 2 cm.

6.

Les files d’étais sont ensuite mises en œuvre comme stipulé sur le plan de préconisation de pose.
La largeur de la lisse d’étaiement doit être suffisante pour éviter le poinçonnement du polystyrène.
L’étaiement étant réalisé il est alors possible de circuler sur le plancher en évitant de marcher sur les entrevous comportant des points singuliers tels que réservations pour trémies ou passage de canalisations.

Préconisation

L’Entrevous Isoleader peut être mis en œuvre avec les poutrelles Leader et Performance dans les zones de sismicité Ia, Ib et II.
 Préconisation
Performances plancher bas
 Informations techniques
Performances mécaniques
 Informations techniques
 Informations techniques
L’entrevous Isoleader est adaptable aux hauteurs de planchers les plus courantes.
Les différentes hauteurs sont obtenues par l’adjonction éventuelle d’une réhausse de 3, 4 ou 8 cm d’épaisseur, maintenue par un verrou de blocage prévu en partie supérieure de l’entrevous. Une dalle de compression d’épaisseur minimum 4 cm sera coulée sur l’entrevous, elle pourra atteindre 8 cm maximum suivant les indications du plan de préconisation de pose.

Épaisseurs résistantes réalisables en planchers Isoleader :
  • de 17 à 21 cm avec l’entrevous seul
  • de 20 à 24 cm avec l’entrevous + réhausse de 3 cm
  • de 21 à 25 cm avec l’entrevous + réhausse de 4 cm
  • de 25 à 29 cm avec l’entrevous + réhausse de 8 cm
 Informations techniques
L’entrevous Isoleader, par la forme et la position de ses alvéoles, permet de reproduire par découpe, l’appui sur le talon de la poutrelle ainsi que le contour extérieur compatible avec la dérogation couture. Il facilite le démodulage entre poutrelles et en rive non porteuse.
 Informations techniques
Un emboîtement mâle/femelle assure une étanchéité parfaite entre les entrevous. Il participe à la rigidité en reconstituant un élément longueur de travée. La partie mâle renforce l’appui de l’entrevous sur le mur porteur et évite les coulures de laitance.
 Informations techniques
Un demi-rond de centrage sert à positionner correctement la poutrelle, compte-tenu des jeux nécessaires au montage.
Le profil extérieur de la languette permet la mise en place sans blocage, en assurant le contact entre deux entrevous pour une meilleure performance thermique.
 Informations techniques

Dispositions constructives

Les poutrelles seront réparties et positionnées à l’entraxe de 0.60 m par la pose d’entrevous à chaque extrémité.
Dans le cas d’une mise en oeuvre avec étais, poser l’ensemble des entrevous sans circuler sur les poutrelles, placer ensuite l’étaiement.
La largeur de la lisse en tête d’étaiement doit être déterminée en fonction de la réaction d’étai, en tenant compte de la compressibilité du polystyrène, sauf dans le cas de mise en oeuvre d’un dispositif mécanique type “Etaimax”.
L’espacement des étais sera adapté à la flexibilité de la lisse.
Pour éviter de marquer les entrevous Isoleader Décor, une protection (bande mince
de polystyrène) sera disposée sur la lisse.

 Dispositions constructives
Découper les entrevous pour les ajuster aux entraxes démodulés et ménager la zone de clavetage de la poutrelle.
Mettre en place un étaiement au droit de la découpe.
 Dispositions constructives
Après la pose des entrevous, mettre en place les chaînages, le treillis soudé ainsi que les chapeaux qui doivent être disposés au droit de chaque poutrelle conformément au plan de préconisation de pose.
 Dispositions constructives