Reportage chantier
26/09/2017

Une livraison en 140 jours chrono tel est l’engagement de Dom’Up, la nouvelle marque du constructeur Océane Habitat en Loire Atlantique. L’explication de cette productivité ? Le remplacement de la dalle sur terre-plein par un plancher Milliwatt Chauffant sur vide sanitaire. Précision avec Ludovic Guibert, son Président.

 

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt.jpg

 

« Avec notre nouvelle marque Dom’Up, nous voulions proposer un produit maison de plain pied qui soit livré très rapidement pour les primo-accédants aux budgets serrés et les investisseurs souhaitant louer au plus vite, explique Ludovic Guibert, président d’Océane Habitat. Or gagner du temps ne semblait pas vraiment évident car nous étions déjà plutôt performants : entre 6 à 7 mois grâce à des équipes bien rodées. »

 

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_1.jpg

4 à 11 semaines de gagnées !

Et pourtant, la solution pour passer largement sous la barre des 5 mois s’est imposée d’elle-même : remplacer le plancher sur terre-plein, la technique historique du constructeur, par un plancher Milliwatt Chauffant sur vide-sanitaire intégré dans la dalle de compression. “C’est la seule modification de l’équation confirme Ludovic Guibert. Ce choix a permis de supprimer le délai de séchage de la chape qui est impressionnant l’hiver. On peut perdre de 5 à 6 semaines pour un carrelage et jusqu’à 11 semaines pour un plancher bois, à attendre que le taux d’hygrométrie repasse sous les 3%. Cette perte de temps disparaît totalement avec le plancher Milliwatt Chauffant. La maison est hors d’eau/hors d’air en deux mois, soit le plus souvent avant l’installation du compteur d’eau, dont les démarches de raccordement sont à la charge du client.” Mieux encore, si l’engagement contractuel de Dom’Up est de 5 mois, les maisons sont livrées en seulement 4 mois 1/2. Un matelas de sécurité qui permet à Océane Habitat d’offrir un argument supplémentaire à ses clients : une garantie d’indemnisation de 250 €  par semaine de retard.

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_2.jpg

Plancher Chauffant : un coût similaire à des radiateurs !

Côté économique, les technologies se valent. « Pour une maison de 80/100 m², nous arrivons quasiment au prix d’un chauffage avec 7 ou 8 radiateurs aciers », précise Ludovic Guibert. Il nous faut un jour pour poser les poutrelles, les entrevous et les rupteurs, une ½ journée pour installer les trames des tubes hydrauliques, le collecteur et faire le test d’étanchéité et, enfin, une demi-journée pour ferrailler et couler une dalle de 5.6 cm.

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_3.jpg

Un confort financier supplémentaire

A ses atouts gain de temps et compétitivité, s’en rajoute un troisième tout autant décisif : un impact positif sur la trésorerie. « Une maison Dom’ UP monte si vite que les premières factures du maçon et des fournisseurs sont payées alors que nous avons déjà encaissé 60% des appels de fond prévus par l’échéancier du contrat de construction de maison individuelle », se réjouit Ludovic Guibert.

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_4.jpg

Un plancher variable d’ajustement

Autre avantage intéressant, celui-ci, en phase étude : la capacité du plancher Milliwatt KP1 à ajuster la performance thermique. Sa large gamme d’entrevous (Isoleader Up 14 à 39) et de rupteurs optimisent le Besoin Bioclimatique (Bbio). L’installation d’un ou plusieurs thermostats certifiés apporte un gain supplémentaire sur le Cep de la maison (jusqu’à 10%), en régulant la température des zones (jour/nuit ou pièce par pièce).

 

Une gestion connectée

Enfin le plancher Milliwatt Chauffant est compatible avec la domotique de la maison, l’un des points forts d’Océane Habitat « Dans un avenir proche, il sera possible de le piloter via notre application “Oh connect“ qui permet au client de gérer plusieurs fonctions depuis son smartphone ou sa tablette comme l’ouverture/fermeture des volets roulants et du portail et l’éclairage, confirme Ludovic Guibert. »

Avec 35 maisons Dom’ Up terminées ou en cours de finition sur un total de 60 maisons livrées cette année, la bascule vers le plancher sur vide sanitaire est clairement en cours chez Océane Habitat.

 

kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_5.jpg kp1_maison_dom_up_plancher_chauffant_milliwatt_6.jpg

 

Ce qu’ils en pensent

 

kp1_maison_dom_up_chauffagiste.jpg

 « C’est notre 5ème plancher Milliwatt chauffant et le seul enjeu est de bien respecter les cotes du plan de calepinage pour l’installation des trames hydrauliques. Nous avons installé les 7 circuits de cette maison de 100 m² en ½ journée ce qui est identique à un plancher chauffant traditionnel. Par contre, on gagne du temps en n’ayant plus d’isolant à poser sous la dalle. »

 Antoine Perret, plombier-chauffagiste

 

 

kp1_maison_dom_up_ludovic_guibert_oceane_habitat.jpg

 

« Plusieurs de nos clients ont passé un premier hiver dans leur maison Dom’Up et leur ressenti confirme une sensation de chaleur douce et constante identique à un plancher chauffant standard. Nous avons, également, fait des tests comparatifs sur 4 maisons et constaté les mêmes montées en températures. »

Ludovic Guibert, Président Océane Habitat

 

 

kp1_brice_millet_.jpg

 

« Par rapport à une solution terre-plein, un plancher sur vide sanitaire économise 40% de volume béton. Cette baisse très significative de l'impact environnemental est encore renforcée avec un plancher Milliwatt KP1 qui diminue les volumes de polystyrène de 50%. »

 Brice Millet, Directeur Régional des Ventes Distribution KP1

 

 

 

 

maison_dom_up_pub_0.jpg

Le cahier des charges Dom’Up

Océane Habitat s’engage sur une durée de construction de 140 jours calendaires, soit 4 mois 1/2 de construction hors jours férié et ponts. L’offre est réservée aux maisons de plain-pied d’une surface habitable inférieure à 110 m² avec combles perdus ou aménageables par le client et, obligatoirement, un plancher Milliwatt Chauffant sur vide sanitaire KP1.

 

La belle énergie positive d’Océane Habitat !

Avec 5 agences couvrant la Loire Atlantique et le Sud Morbihan-Pontchâteau (le siège), La Turballe, Pornic, Blain, Saint Nazaire et Pénestin- le constructeur Océane Habitat est depuis 1996 reconnu pour ses gammes de maisons personnalisées avec un prix de vente moyen de 155 K€. Une notoriété désormais complétée par un savoir-faire dans les services. Océane Habitat propose, en effet, trois applications digitales exclusives à ses clients : l’outil “Space Designer 3D” pour co-concevoir en ligne leur future maison, l’application “Oh Connect” pour suivre son chantier, accéder aux documents de la maison, bénéficier de notifications personnalisées puis contacter le Service Après-Vente et, enfin, l’appli “Vivre sa conso” pour, une fois la maison livrée, gérer ses consommations et disposer de conseils et de notices techniques pour l’entretien et la maintenance. Océane Habitat se donne deux axes de progression en 2018 : d’un côté, relancer une marque 100% primo-accédant avec les solutions techniques Dom’Up et une offre de base simplifiée au niveau des finitions ; de l’autre construire ses premières maisons au niveau de la future Réglementation Environnementale 2018 en expérimentant le label E+C-. A noter également le dynamisme de la filiale Réno Bâti Ouest spécialisée dans la rénovation et les extensions depuis 2014 avec un budget moyen de 80 K€ par projet et un chiffre d’affaires en forte hausse depuis le début de l’année.

https://www.maisons-oceane-habitat.com/