De la conception à la réalisation, retour sur un chantier très technique d’extension / restructuration

Centre commercial Géant Casino Galerie Espaces

Fenouillet (31)
  • De la conception à la réalisation, retour sur un chantier KP1 très technique d’extension / restructuration
Type de bâtiment : 
Prestation : 

conception, dimensionnement, étude, dessin, préfabrication et pose de la structure béton. 

Surface : 
27 900 m²
Maître d'ouvrage : 
Immobilière groupe Casino
Maître d'œuvre : 
Artelia
Gros oeuvre : 
Bourdarios (Vinci Construction)
Région : 

Un chantier en 3 phases alliant savoir-faire industriel, innovations techniques et partenariats constructifs

Livraison d’un retail park de 24 400 m² intégrant la restructuration et rénovation du Géant Casino de Fenouillet, une halle gourmande de 2000 m², la création d’un complexe Kinepolis de 8 salles de cinéma , dans le cadre d’un projet global porté par le groupe Casino qui s'étend aujourd’hui sur plus de 32 000 m² avec 110 boutiques et 10 restaurants.
« Après une longue période d’études et conception, nous sommes intervenus successivement sur l’ensemble des phases de ce vaste chantier en partenariat avec l’entreprise de gros oeuvre Bourdarios (filiale Toulousaine de Vinci Construction) pour qui nous étions entreprise sous-traitante en charge de la conception, dimensionnement, étude, dessin, préfabrication et pose de la structure béton », se souvient Jean-Philippe Chanraud, conducteur de travaux KP1 Bâtiments.

Une des nombreuses particularités de ce chantier a été de se raccorder au centre commercial existant en cours de restructuration également, il fallait donc gérer les flux de nombreuses entreprises (70 sur la durée du chantier) et des clients d’un centre commercial en activité.
« Ce chantier a été particulièrement passionnant, s’enthousiasme Jean-Philippe Chanraud, du fait de son volume mais également grâce à de nombreuses caractéristiques comme la pose d’un bâtiment de la phase 1 très proche d’une ligne à haute tension, demandant de nombreuses restrictions et rigoureuses attentions ». 


Pour la réalisation de la charpente, l’ensemble des éléments horizontaux - poutres, pannes et dalles alvéolaires -  ont été fabriqués dans les différents sites de production KP1 du sud-ouest (Graulhet 31, Camarsac 33 et Pujaut 30). « Le client a pu ainsi s’appuyer sur notre savoir-faire industriel et de BE pour adapter la structure à des formes très arrondies et aux raccordements de la nouvelle structure sur l’existant, explique le conducteur de travaux. Pour ce faire nous avons réalisé des poteaux en forme de champignon avec de nombreux corbeaux multi-directionnels et des poteaux circulaires. Ces contraintes géométriques ont nécessité une grande attention à toutes les phases du projet (études, préfabrications, chantiers…) car chaque pièce était unique avec très peu de repères multi produits » poursuit-il.
Les poutres Sheds de la phase 2 et les poutres en crémaillère des gradins du cinéma de notre partenaire MPI étaient également des poutres originales de par leur forme, posées pour la première fois par KP1 Bâtiments
« Les multiples défis techniques de cette réalisation nous ont conduits à faire appel à de nouvelles technologies constructives : des connexions de liaisons HPKM avec les poteaux, des chevêtres Pettra utiles à la pose de nos dalles alvéolaires précontraintes au droit des trémies sans l’utilisation d’étais ; qui sont couramment utilisées aujourd’hui sur nos chantiers KP1 Bâtiments grâce à un partenariat noué depuis avec Peikko », ajoute le conducteur de travaux. 


L’expertise KP1 dès la phase projet, et son engagement et sa proximité pour accompagner l’entreprise titulaire du lot et les architectes pour la conception et l’adaptation de la structure préfa tout particulièrement, ont permis au client d’optimiser les coûts et budgets. 
« Il s’agit notamment du choix des poutres Sheds de la galerie marchande, qui étaient apparentes, et pour lesquelles les architectes apportaient une grande importance et rigueur sur leurs idées originelles, précise Jean-Philippe Chanraud. Également de la qualité du suivi des mises aux points techniques du second œuvre, particulièrement pour la conception des gaines techniques accrochées à notre structure qui devaient être les plus discrètes possibles. » 
« Comme d’habitude, KP1 Bâtiments a su respecter les délais grâce à sa parfaite maitrise des planifications des productions, et sa capacité à mobiliser son bureau d’étude et ses nombreux sites de production pour transmission de gros volume de travail dans des temps très comprimés, et cela même avec des pièces exceptionnelles comme des poutres de plus de 30 mètres de longueur, » conclut avec fierté et satisfaction le conducteur de travaux.