Coopération technique exemplaire pour assurer la faisabilité en zone Pinel B2 d’un programme collectif performant

Résidence sénior la Maugagnade

Lempdes (63)
  • Coopération technique
  • Résidence sénior
Type de bâtiment : 
Solution constructive : 
Prestation : 

Prestation : Conception, fabrication et livraison de Planchers Silence (poutrelles + entrevous), Nouvelles ThermoPrédalles®

Surface : 
2052 m²
Maître d'ouvrage : 
Tradimaisons
Maître d'œuvre : 
Atelier Casa - IB2A - AGICCES
Gros oeuvre : 
G.D. Construction

Une démarche collaborative innovante de conception optimisée, mise en lumière dans le cadre de l’atelier R&D Partenaires/Promoteurs du Pôle Habitat FFB


A l’origine de cette démarche partenariale exemplaire et enthousiasmante TradiMaisons / KP1 : le projet immobilier inabouti d’un bâtiment de 30 logements locatifs sociaux, du fait du coût global trop élevé de l’opération pour le bailleur social porteur. « Lorsque KP1 s’est penché sur notre dossier, nous étions confrontés à un programme trop coûteux avec les techniques habituelles de construction de bâtiment collectif, empêchant le client potentiel de ce projet de financer l’opération, explique Sylvain Massonneau, Directeur Général de TradiMaisons, entreprise familiale, promoteur et constructeur historique de maisons individuelles. Pour permettre la réalisation de cette opération située dans une commune en zone Pinel B2 qui ne bénéficie donc pas de la défiscalisation Pinel, il fallait trouver des solutions d’optimisation technico-économiques drastiques. Nous n’y serions pas parvenus sans l’intervention, l’accompagnement et la mobilisation inespérée d’un industriel comme KP1 aux côtés de notre petite équipe »


Un véritable travail collaboratif a alors débuté pour optimiser de A à Z la conception de cette résidence séniors de 30 logements R+2.


« Nos techniciens et les spécialistes KP1 se sont mis autour de la table pour imaginer et définir des solutions constructives adaptées, qui répondent en termes de performances aux contraintes de l’habitat collectif, tout en restant compatibles avec l’enveloppe très limitée du projet en termes de coûts, poursuit le constructeur/promoteur. Plusieurs options ont été envisagées, déclinées, étudiées, et c’est finalement la première solution évoquée, inspirée des pratiques de la maison individuelle, qui a été retenue. Nous l’avions initialement écartée car elle nous était apparue trop simpliste, concède Sylvain Massonneau, mais le sérieux des validations techniques du BE KP1, la transparence des échanges et l’implication sans faille de leurs équipes nous ont convaincus de franchir le pas et de nous engager sur la réalisation, poursuit-il. »


Des solutions légères utilisées en maisons individuelles ont été associées de façon inédite et complémentaire à des systèmes constructifs issus de la promotion immobilière, tout en s’attachant à respecter particulièrement les impératifs de confort acoustique.


Au niveau des murs périphériques, les voiles bétons ont été remplacés par des blocs béton collés. La dalle sur terre-plein initialement prévue a été remplacée par un plancher sur Vide Sanitaire composé de poutrelles et d’entrevous isolants KP1 beaucoup plus léger, associé à des cloisons séparatives légères en plaques de plâtre. Sur la dalle, un résiliant acoustique et une chape ont été ajoutés. Dans les étages, l’utilisation de la nouvelle ThermoPrédalle® KP1, avec rupteurs de ponts thermiques intégrés et protégés, a permis de s’exonérer de nombreux porteurs grâce à sa capacité de franchissement de grandes portées de plus de 7 m. 


« Au total, le gain répercuté sur chacune des phases techniques a permis de réduire l’enveloppe globale financière de 8 % sur le prix de vente, confie Sylvain Massonneau. Sans cette optimisation, on aurait été au dessus de l’acceptabilité du prix par l’acquéreur ».


Autre avantage significatif de cette conception collaborative et des systèmes constructifs retenus : une réduction de l’impact carbone de 30 à 50 % selon les postes par rapport à la version traditionnelle initiale du projet, avec un bâtiment également vertueux dans les usages. 


« L’accompagnement de KP1 et la mobilisation de cette intelligence collective n’ont apporté que des bénéfices, poursuit le chef d’entreprise. Au niveau de la conception, nos équipes sont montées en compétences, et les choix techniques réalisés nous ont permis de rendre viable une opération immobilière en zone Pinel B2 qui ne l’était pas en utilisant les techniques de construction courantes, tout en réduisant l’impact carbone du projet. Mais nous avons également découvert en phase chantier un atout majeur que nous n’avions pas identifié durant les études, ajoute Sylvain Massonneau. La solution préfabriquée KP1 retenue nous a permis de réaliser le gros œuvre en un temps record, limitant considérablement la présence des gros engins de chantier et les nuisances pour le voisinage. L’ensemble du second œuvre a pu ainsi être réalisé dans un chantier totalement clos, sans interactions externes, ce qui nous a valu des retours très positifs des élus et du voisinage.»


« Cette collaboration avec KP1 a été très enrichissante, et nous permet aujourd’hui de nous positionner avec des solutions efficaces et pertinentes sur des projets difficiles en termes de coût et d’acceptabilité locale en centres urbains densifiés, que nous ne serions pas allés chercher jusque là, confie le chef d’entreprise.
C’est une véritable ouverture sur de nouveaux marchés pour notre PME ! »